Commencer à arrêter ?

Lorsqu’un fumeur décide d’arrêter de fumer, tout le monde n’a pas la même technique. Certains vont être capable d’arrêter immédiatement le tabac, d’autres iront progressivement vers l’arrêt définitif, tandis que d’autres ne feront uniquement qu’un arrêt temporaire. Dans cet article, vous découvrirez les différences entre chaque type d’arrêt.

L’arrêt immédiat

Si vous décidez d’arrêter immédiatement de fumer, cela signifie que du jour au lendemain vous ne toucherez plus à aucune cigarette. Ce type d’arrêt n’est pas la meilleure solution, mais certains y arrivent. Cependant, il faut savoir que le taux de réussite d’un arrêt immédiat du tabac est très faible. Le fumeur aura tendance à rapidement se décourager, et provoquera un choc trop important pour son organisme. Les spécialistes et notamment les tabacologues déconseillent fortement cette méthode bien trop brutale pour une personne dépendante. Votre quotidien risque de devenir un enfer en arrêtant de cette façon-là. Il est nécessaire de disposer d’un mental d’acier dans cette situation. Cependant, vous êtes libre de faire vos choix. Les rechutes sont très fréquentes en optant pour l’arrêt immédiat. L’arrêt immédiat peut éventuellement être conseillé uniquement pour les personnes dont la dépendance à la nicotine est très faible.

L’arrêt progressif

L’arrêt progressif est une des meilleures solutions pour se débarrasser de son addiction au tabac. Cette technique est souvent recommandée pour les personnes ne se sentant pas prêtes à arrêter de fumer immédiatement. L’arrêt progressif va vous permettre de diminuer, tout en douceur, votre consommation de cigarettes au quotidien. Pour cet arrêt progressif, vous devrez impérativement vous faire épauler. Cet arrêt progressif va également vous aider petit à petit à réapprendre à vivre sans le tabac. Vous aurez ainsi le temps de modifier calmement vos habitudes.

L’abstinence temporaire

L’abstinence temporaire est une nouvelle technique de sevrage du tabac, totalement révolutionnaire. Certains spécialistes proposent maintenant à leurs patients la méthode de l’abstinence temporaire. Ainsi, le patient n’a pas le sentiment de devoir arrêter complètement le tabac. Son objectif sera tout simplement de devoir tenir le plus longtemps possible sans la cigarette. C’est un certain défi et qui peut encourager le patient. Une volonté de dépasser ses limites. L’abstinence temporaire peut également être une période durant laquelle le patient s’interdit de fumer. Après cette période, il pourra reprendre sa consommation. On a constaté que les fumeurs auront tendance à fumer beaucoup moins qu’auparavant. De plus, en répétant cette opération, certains fumeurs décident de ne pas reprendre le tabac car ils auront pris conscience

Nous contacter

Pour toutes informations complémentaires,

02 52 36 02 77

( 24h/24 & 7j/7)