Tabagisme et dépendance

Selon différentes études menées, il a été constaté que le tabagisme provoque différents types de dépendances chez l’être humain. En effet, on peut affirmer qu’un fumeur est dépendant physiquement, psychologiquement, mais également au niveau comportemental. Dans cet article, nous vous proposons d’aborder le thème de la dépendance au tabagisme, afin de mieux comprendre les différentes dépendances qui existent.

La dépendance physique

La dépendance physique est directement liée à la nicotine que votre corps va absorber. Votre organisme a pris l’habitude de recevoir sa drogue quotidienne, sa dose, et fumer devient une chose essentielle. Les gros fumeurs pensent immédiatement à leur première cigarette de la journée, dès le saut du lit. Le tabac n’est pas considéré comme une drogue aux yeux de la loi, mais il peut s’y comparer car une véritable dépendance est créée.

Vous pourrez constater que lorsque vous essayez d’arrêter de fumer, votre corps ressent instantanément ce manque. Vous allez alors être pris de symptômes variés tels que l’énervement, une baisse de moral, des difficultés à se concentrer, etc. Afin de combler ce manque physique, diverses solutions ont été mises en place telles que des patchs, des comprimés, etc. La dose prescrite va ensuite varier en fonction de votre dépendance physique au tabac.

La dépendance psychologique

La deuxième dépendance créée par le tabac est la dépendance psychologique. Fumer est un moyen pour se détendre chez de nombreuses personnes, un moment associé au plaisir, à la détente, etc. Chaque fumeur sait pourquoi il fume, car il connaît les sensations psychologiques que cela lui procure. Ainsi, en ressentant ces sensations agréables, le fumeur peut rapidement devenir dépendant psychologiquement du tabac. Il a été prouvé que le tabac possède des effets psychoactifs émanant de la nicotine. Cela va donc vous stimuler, vous apporter du plaisir, et vous détendre. Cette dépendance psychologique peut être radier si vous le désirez. Il suffit pour cela d’apprendre à nouveau à vivre sans le tabac dans votre quotidien. Vous devez donc remplacer ces moments de détente grâce au tabac, par d’autres moments qui vous apporteront autant de plaisir. Privilégiez les activités sportives qui vous permettront de vous dépenser.

La dépendance comportementale

La dépendance comportementale est très présente chez les fumeurs. En effet, ils ont constamment besoin d’effectuer cette gestuelle du fumeur. Le geste entrainant l’allumage de la cigarette et les gestes répétitifs pour fumer sont une habitude dans leur vie quotidienne. Vous pourrez constater qu’un fumeur le fait très rapidement, de manière quasiment automatique. Lorsque le fumeur ne peut plus effectuer ses gestes habituels, cela lui manquera systématiquement. De plus, il ne faut pas oublier que lorsque la personne dépendante n’a pas de cigarettes ou de briquet sur elle, elle va se sentir très mal. La présence de ses cigarettes est indispensable pour la rassurer, et pour qu’elle se sente bien. Pour finir, le tabac créé une dépendance comportementale, car l’environnement va jouer un rôle très important dans cette addiction. Un fumeur aura plus tendance à fumer lorsqu’il boit un café, un verre d’alcool, se retrouve en terrasse, etc. La cigarette peut donc être directement liée aux comportements de tous les jours. En stoppant certaines habitudes, l’envie de cigarette sera alors moins présente, c’est une affirmation.

Nous contacter

Pour toutes informations complémentaires,

02 52 36 02 77

( 24h/24 & 7j/7)